mercredi 9 avril 2014

Poule de Pâques en papier journal

Cette année pour Pâques, les enfants auront leur petite corbeille, et pas du tout fait, non non, car chez nous tout se crée !

Il vous faut
* Un bol (en plastique au mieux)
* Du film alimentaire ou sinon de l'aluminium
* Des bandes de papier journal
* Du papier cartonné
* De la peinture
* Des plumes

Recouvrir le bol de film alimentaire. Si vous êtes comme moi en rupture, utilisez de l'aluminium.



 Sur le papier cartonné, dessiner et découper une tête de poule avec son cou et faire un léger prolongement entaillé et plié de chaque côté. Cela va permettre de mieux la fixer au corps.
Faire de même avec un gabarit de "queue de poule"
Dessiner et découper 2 ailes


***

Pour la colle, j'ai opté pour une recette "maison" car ceux sont les enfants qui se mettront à la tache et mieux vaut éviter les choses un peu nocives, car les colles à papier peint regorgent de produits répulsifs aux insectes notamment.
J'ai donc pris cette recette :
1 verre de farine
1 cuillère à soupe de sucre
1 verre d'eau.

Mélanger le sucre et la farine dans une casserole puis ajouter petit à petit l'eau.
Faire chauffer le mélange à feu doux pour obtenir une sorte de béchamel sans grumeaux.
Retirer du feu dès frémissement.
Si la colle est trop épaisse, rajouter un peu d'eau.
Elle se conserve 2-3 jours au frigo

***

Commencer par coller 2-3 couches de bandes papier journal sur le bol.
Positionner la tete de la poule et recouvrir les languettes de bandes de papier journal et de colle.
Faire pareil pour la queue.
Rajouter 1-2 couches de bandes de papier et laisser sécher.


Une fois sec, peindre la poule.
Mieux vaut laisser le bol pendant cette étape, car les enfants peuvent écraser la poule qui reste un peu fragile.


J'ai mis du scotch (le jaune que l'on utilise pour faire des contours en peinture) sur les bords du bol après avoir enlevé ce dernier afin de faire une jolie finition et je l'ai peint en rouge. Les plus grands ont pu peindre eux-même.
On aurait pu aussi mettre du masking tape à la place.



Finir par des plumes sur la queue et les ailes. Ne pas oublier les yeux : chez nous ceux sont des gommettes avec un petit rond noir en son centre.

Maintenant les poules attendent patiemment le lièvre de Pâques afin que sa corbeille puisse se remplir de bon chocolat :p MIAM !