samedi 1 octobre 2016

Les mandalas en sun-catcher

Hello mes Fishounets, aujourd'hui je vous propose une autre façon de faire des mandalas.

Le mandala, késako ?
C'est un outil pédagogique et thérapeutique au service de la concentration et de la connaissance de soi. Son utilisation régulière conserverait voire restaurerait l'ordre psychique, notamment chez des personnes souffrant de déprime ou dépression.
L'effet calmant est également souligné chez les enfants et permet également de trouver leur identité.

Mes enfants aiment beaucoup dessiner, colorier. Je leur ai déjà trouvé des petits carnets de mandalas simples.
Aujourd'hui, j'ai voulu leur faire découvrir une nouvelle manière de les réaliser mais surtout de les mettre en valeur sur les fenêtres en utilisant la peinture pour vitre !

Pour les détourner en "sun-catcher", rien de plus simple !



Commencer par imprimer vos mandalas.


Couper un morceau de couvre livre transparent (sinon une pochette plastifiée)
Faites les contours avec du liner noir (si les enfants sont un peu petits, sinon laissez-les entièrement faire.)

Laissez les enfants remplir les espaces dans les couleurs de leurs choix.




Le petit plus : versez des perles de rocailles dans certains espaces.




Pour les plus petits, commencez par des modèles vraiment simples pour qu'ils apprennent à gérer le débit des peintures, puis augmentez les difficultés
Une fois sec, accrochez les aux fenêtres, ils seront fiers de les montrer !